Le dépistage organisé

Le dépistage du cancer du sein permet la détection médicale anticipée des lésions précancéreuses ou cancéreuses au stade le plus précoce possible et avant l’arrivée des premiers symptômes. Ce diagnostic anticipé évitera un traitement lourd et permettra une guérison plus certaine et plus rapide.

Un cancer du sein peut rester longtemps sans symptômes. Il faut en moyenne une dizaine d’années entre l’apparition des premières cellules cancéreuses et la formation en une tumeur du sein palpable.  Seule la radiographie des seins permet de déceler un cancer à un stade précoce.

Une mammographie pratiquée tous les deux ans, permet de réduire de l’ordre de 30% la mortalité liée au cancer du sein.

Pour que les bénéfices apportés par ce dépistage soient le plus élevé possible, deux conditions essentielles doivent être réunies :

  • la qualité du dépistage doit être maximale
  • le plus grand nombre de femmes invitées à pratiquer une mammographie doit participer et participer régulièrement

Dans cet objectif, l’Amodemaces invite tous les deux ans les Mosellanes de 50 à 74 ans à réaliser une mammographie de dépistage.

La mammographie

Le dépistage du cancer du sein par mammographie est considéré à ce jour comme le seul moyen efficace de réduire le nombre de décès dus au cancer du sein.

Il s’agit d’une radiographie des seins qui permet de visualiser par transparence le tissu mammaire et de déceler ainsi des lésions qui signent la constitution du cancer longtemps avant l’apparition des signes de la maladie, donc avant que la tumeur ne soit palpable.

La mammographie de dépistage est destinée aux femmes de 50 à 74 ans. Si vous vous situez dans cette tranche d’âge, l’Amodemaces vous donne rendez-vous  tous les deux ans pour une mammographie prise en charge à 100% par l’Assurance Maladie et sans avance de frais.

Ce test fiable et rapide consiste en une radiographie des deux seins, avec au moins deux incidences par sein, c’est-à-dire deux clichés pris sous deux angles différents. Il est suivi d’un examen clinique (palpation des seins par le radiologue) et d’une double lecture pour les images jugées normales ou bénignes. Cette deuxième lecture des clichés est faite à l’Amodemaces par un second radiologue.

Ce rendez-vous permet à toutes les femmes de 50 à 74 ans de bénéficier d’un test réalisé dans les meilleures conditions de qualité et de compétence des professionnels.

Les radiologues agréés pour ce programme de dépistage bénéficient d’une formation spécifique. Le matériel utilisé doit également être agréé et contrôlé par un organisme extérieur tous les six mois.Bas du formulaire