Le rôle des professionnels de santé

Rôle du médecin généraliste : un rôle indispensable

Il a l’initiative de mettre en œuvre la conduite appropriée permettant un diagnostic précoce et de proposer le dépistage du CCR par la recherche de sang dans les selles.

  • Au cours de l’interrogatoire ou à partir du dossier médical du patient il définit la stratégie appropriée selon les critères de risque de CCR (ANAES)
  • il remet le test de dépistage aux personnes à risque moyen, qu’il doit convaincre sans contraindre, leur expliquer les modalités de réalisation pratique et les informer sur les suites à donner selon les résultats obtenus.
  • Il assure le suivi du dépistage en veillant à la réalisation du test, en organisant la prise en charge diagnostique si nécessaire, tout en informant sur les examens complémentaires
  • Il participe à l’évaluation en relation avec la structure de gestion par la transmission régulière des informations sur son activité de dépistage (remise de test, exclusions…) et sur les résultats des examens complémentaires des sujets ayant un test positif.

Rôle du gastroentérologue : un rôle capital

Il assure la prise en charge des personnes ayant un test positif en réalisant la coloscopie.

Il contribue à la sensibilisation de la population sur le cancer colorectal, en particulier des personnes à risque élevé ; il participe à la formation permanente des médecins généralistes par les commentaires autour de la prise en charge des patients adressés et le compte rendu de la coloscopie. Voir intérêt du questionnaire

Il contribue à la bonne gestion du programme de dépistage en informant des coloscopies réalisées dans la tranche d’âge ; en effet toute coloscopie normale de moins de cinq ans reporte à cinq ans l’invitation par la structure de gestion à un dépistage par le test de recherche de sang dans les selles.

Il participe à l’évaluation en relation avec la structure de gestion en transmettant les résultats des examens chez les personnes ayant un test positif.

Rôles des pathologistes

Par leur implication diagnostique, pronostique, et prédictive les pathologistes sont à la base de la prise en charge de la maladie cancéreuse. Toutes les tumeurs, bénignes ou malignes, biopsiées ou réséquées, doivent être soumises à un examen histo-pathologique.